Agamemnon - cosmohistoire3.com

Agamemnon - cosmohistoire3.com

La place du monarque emblématique des Mycéniens pour l'héritage historique mondial

Bien que l'exactitude de sa datation s'avère controversée, l'importance du « masque d'agamemnon (Visiter le site internet Cosmohistoire3) Tout au long de l'Iliade, le roi mycénien sort véritablement du lot par sa puissance et sa majesté. Toutefois, bien qu'Homère offre une grande importance à ce roi mythique, cette épopée hellénique se focalise en définitive sur Achille.

En entreprenant l'expédition pour Troie, la flotte grecque resta paralysée dans la baie d'Aulis à cause de vents peu coopératifs. En effet, Agamemnon avait offensé Artémis et la divinité exigeait l'immolation d'Iphigénie, sa fille. Conquis par son charme unique, Pâris s'empara de l'épouse de Ménélas, Hélène. Le fils du roi Priam regagna ensuite Troie. Ménélas élabora immédiatement des représailles contre la cité. Les troupes commandées par Agamemnon eurent la possibilité de naviguer vers Troie sitôt que le vent s'était levé sur Aulis. En plus de l’immolation de la princesse Iphigénie, le roi de Mycènes se distingua par sa personnalité au cours de la guerre contre Troie.

Figure emblématique de la Grèce antique reconnue de tous en raison de sa force et de sa vaillance

Bien qu'il se démarqua particulièrement en raison de son courage, Agamemnon fut obligé de demeurer dans son chapiteau à la suite d'une blessure. Néanmoins, son expertise de stratège et ses précieux conseils permirent de sortir victorieux de la campagne contre les Troyens. Agamemnon a bénéficié du sceptre fabriqué par Héphaïstos pour le roi de l'Olympe car la maison des Atrides descend du fils de Zeus, Tantale. Cet artefact matérialise par conséquent l'autorité issue de l'Olympe détenue par ce souverain légendaire, en dépit de ses désaccords avec Artémis ou Apollon. Dans la Grèce antique, la réputation des fils d'Atrée se mesurait au nombre de leurs alliés au cours de l'expédition contre la ville de Troie. En effet, les deux frères réunirent des suzerains provenant de nombreux royaumes voisins pour ce raid.

Agamemnon, monarque aimé, héros du conflit contre les Troyens et personnage symbolique du paysage culturel hellénique

Ayant été contraint de restituer sa prisonnière Chryséis dans le but de calmer l'ire des divinités de l'Olympe, Agamemnon réquisitionna Briséis, le butin d'Achille, en dépit de sa désapprobation. Toutefois, en rendant l'héritière du prêtre d'Apollon, Chrysès, le roi mythique préserva l'armée achéenne de la peste au cours de la guerre contre les Troyens. Après avoir battu Troie, le roi de Mycènes prit la princesse Cassandre, l'héritière du roi, comme prise de guerre. Il emporta son amante dans le royaume de Mycènes et elle lui donna deux enfants illégitimes. Commandés par Agamemnon, les navires et les combattants grecs se regroupèrent à Aulis avant de mettre le cap sur Troie. D'après les épopées transcrites par le narrateur classique Homère, la flotte grecque se prépara durant presque deux années avant de se regrouper dans cette baie sise en Béotie.

Triste fin pour le roi après son retour de Troie

Selon Pindare, Agamemnon, le roi de Mycènes et d'Argos, mourut des mains de sa propre épouse, immobilisé avant d'être tué dans son bain. Les auteurs sont toutefois d'accord sur l'exécution de Cassandre initiée par Clytemnestre. Après la victoire sur les Troyens, le roi de Mycènes prit la décision de revenir aux côtés de sa compagne malgré le mauvais pressentiment de Cassandre. En raison de ses dons de visionnaire, la captive a réussi à avoir un aperçu de leur fin tragique. Au cours de la guerre de Troie, Égisthe a séduit l'épouse du roi, Clytemnestre. Selon les écrits de Homère, le bien-aimé de la reine exécuta Agamemnon durant une festivité organisée en célébration de son retour victorieux. Égisthe et Clytemnestre régnèrent à la mort du roi. Oreste, influencé par les idées de sa sœur Electre, les élimina pour prendre sa revanche par rapport à la trahison meurtrière subie par son père.